jeudi, 04 octobre 2007

Hola..

Aqui :)

11:04 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : journal intime

lundi, 06 août 2007

Closing my eyes

..and opening them again

Breathing in....smiling and breathing out.

Goodbye London..




.. Hola Barcelona!

And thanks guys, for being there..

18:19 Publié dans London | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : journal intime

lundi, 23 juillet 2007

Parcours

Dimanche matin, je me reveille, tard.
Je dois rejoindre les skaters de la Sunday stroll, organisee tous les dimanche, mais je suis en retard, je ne serai jamais au depart a l'heure

Vite, j'appelle un ami qui est deja sur place, pour qu'il demande l'itineraire aux marshalls, que je puisse les rejoindre en chemin.
Verdict: Ils devraient passer au pres du pont de Charing Cross dans 20mn.
Je me precipite, avec mes rollers, vers le metro, et je descend dans mon endroit mythique, le National Theatre et la Oxo Tower au loin.

Je traverse la route, pour mettre mes rollers. Personne dans la rue.
Ou sont-ils? Deja passes? Ou pas encore passes?
Je met mes rollers febrilement. Je cherche mes protections pour poignets tout en surveillant la route..
Et j'entends une rumeur. Grandissante.

C'est un mix de Dimitri for Paris, je crois.
Et puis au loin, je vois des silhouettes qui avancent a grande vitesse, et des vestes jaunes fluo. Ce sont des marshalls, ce sont eux!
Je me met en position, au bord de la route. Et en quelques secondes, je suis entouree de skaters, la musique remplit mes oreilles, je m'elance au milieu du groupe lance a pleine vitesse.
Je crie de plaisir
I'm in!

Un autre dimanche, Brockwell park, Brixton.
C'est un festival annuel, aux tendances jamaicaines. On est bien a Brixton.
Le Jerk Chicken est delicieux, et tout le monde danse. La diversite de la foule est incroyable. Tout le monde profite des rares rayons de soleil, et sourit parce que demain probablement, il n'y en aura plus.
Je ne me lasserai jamais de cela.

London, je suis heureuse de partir comme cela.
J'aime toujours la ville.

J'ai du faire face a beaucoup de mes demons pour en arriver la.
La peur de me retrouver seule au monde, notamment.
La peur de ne pas y arriver.

Si on m'avais laissee regarder mon avenir dans boule de cristal il y a juste un an, et montre mon avenir, je n'y aurais pas cru. Il y a un, j'aurai ete incapable de partir, comme je le fais maintenant.

Et cela fait bien longtemps que je ne m'etais sentie autant en paix avec moi-meme.
Comme si je fais ce qui doit etre fait.

14:51 Publié dans London | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : journal intime

vendredi, 13 juillet 2007

Cravings

15 days since I have moved out of my old place and tonight.

I really, really
Miss my pole

No way I can do without it if I move abroad.
I'll take it with me.

22:35 Publié dans Pole dancing | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : journal intime

Deux fois

j'ai fait le tour du parc, pour essayer de controler mon effervescence.
La semaine qui m'attends va etre tres lourde.

Au travail, je n'arrive plus a me concentrer. Pourtant, j'ai trop a faire.
Mes boss exploitent aux maximum mon effacite.
Et cela en essence aussi, m'empeche de bien faire, comme a mon habitude.
Je ressasse sans pouvoir m'en empecher les frustrations de ma situation professionnelle.

Tout ces responsabilites que l'ont m'a donnes, que j'ai acceptees il y a quelques mois avec fierte. Et qui a present me sont trop lourdes.
Trop lourde parce qu'elles ne font qu'edenter ma qualite de vie.
Et c'est beaucoup pour ma qualite de vie que j'ai envie de m'eloigner de Londres.

Je laisse ces frustrations monter et m'envahir.
Je sais qu'elles me seront d'un grand secours quand, a mon retour de Barcelone je devrai faire face a mon boss, a ses yeux incredule. Et lui expliquer pourquoi je pars.

11:50 Publié dans Boulot | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : journal intime

jeudi, 12 juillet 2007

Le plus dur

quand on a envie de partir
c'est certainement les gens autour de vous qui ne veulent pas que vous partiez.
Parce qu'ils vous aiment.

Lundi je m'envole a Barcelone pour un entretien face-a-face.

11:43 Publié dans Boulot | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : journal intime

lundi, 09 juillet 2007

Le contrat est boucle

Ou presque.
Je vais emmenager dans un appartement, seule, enfin.
J'aurais aime acheter. Mais le marche est trop instable en ce moment, et c'est encore trop tot, je ne suis pas assez forte contre les city boys et leur bonus.
Alors je me suis resignee a mettre plus de la moitie de mon salaire dans mon loyer. Et renoncer a mettre de l'argent de cote.
Tout cela pour avoir un espace a moi, mon esprit en a trop besoin, je ne peux plus attendre.

Je ne suis pas en paix, pourtant.
Parce que j'ai cette envie, grandissante, de partir.
Mais je ne peux pas partir comme ca.
Je crois que je ne peux pas.
Alors je fais autre chose, pour calmer mon esprit.
Cet autre chose, cependant, je sais, risque de rendre une nouvelle expatriation plus difficile. Il vaudrait mieux que je reste vivre ou je suis. Mais je ne peux pas.

Je ne peux plus attendre.

Quatre jours avant mon demenagement.

J'appelle l'agence qui s'occupe de la gerance de mon futur appartement.
Et j'apprends qu'il y a un probleme.
Un probleme de taille. Je ne peux pas avoir cet appartement.
On m'en propose un autre.
Puis un autre, et encore un autre.
Aucun autre appartement ne me plait.
Je crois bien meme que si l'appartement etait au coeur de Primrose Hill, mon quartier prefere, je n'en voudrais pas.
Parce que mon coeur est ailleurs.
J'ai commence a tester le marche du travail de Barcelone. Et c'est prometteur.

Alors j'essaie, je postule, encore et encore.
Encore, encore et encore.

Jusqu'a obtenir un entretien aujourd'hui. En video conference. Ce soir.

Essayer, deja, me redonne le sourire.

15:10 Publié dans London | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : journal intime